Tous à l’opéra (2)

Chose promise, chose due ! Voici la suite de mon article sur l’opéra !

Entrons tout de suite dans le vif du sujet !

Pourquoi aller à l’opéra avec vos enfants ?

Vous croyez sans doute que ce sera beaucoup trop long et ennuyant pour eux, que vous ne pouvez pas aller à Paris pour cela, que c’est trop cher, qu’il faut se mettre sur son 31, etc.

Je vais vous montrer que tout cela est faux et archi faux… mais avant tout, pourquoi faut-il aller à l’opéra avec vos enfants ? Eh bien, juste par curiosité !!! Ah ah, vous ne vous y attendiez pas à celle-là, non ?

Vous savez pourtant que je prône la curiosité tous azimuts ! Donc, c’est comme pour toute chose qu’on ne connaît pas, on est tenté de prendre un air dubitatif, de froncer le nez et de se dire que cela ne va pas nous plaire. Mais justement, c’est quand on ne connait pas que l’on a le plus de chance de se laisser étonner, émouvoir ! Tout est possible !

Vous vous souvenez peut-être de ce passage du film « Pretty Woman » dans lequel Edward  Lewis l’emmène à l’opéra ?

Elle n’y connait rien… et puis elle se laisse emporter par l’émotion ! Comme elle, je me souviens d’avoir pleurer toutes les larmes de mon corps, à devoir me moucher dans la serviette en papier que j’avais heureusement prise avec moi en sortant de la brasserie où nous avions dîné avant l’opéra ! Il s’agissait de la « Clémence de Titus » de Mozart et c’était tellement déchirant et magnifiquement chanté !!! Quel souvenir !

Voilà ce qui peut vous arriver et arriver à vos enfants, en découvrant l’opéra !

Je vous conseille évidemment d’aller voir l’opéra dans ses murs, car c’est un spectacle total, comme je l’expliquais dans mon précédent article, et parce que c’est un art vivant !

Plus vivant que jamais et en particulier pour les enfants !

 Sur le site de la Réunion des Opéras de France (ROF), il existe un répertoire des « opéras pour enfants » et voici ce qu’on peut y lire :

 » L’idée d’intégrer des enfants à des spectacles n’est pas nouvelle, mais on note un développement frappant des « opéras pour enfants » à partir des années 1980. Ce développement s’inscrit dans un vaste mouvement d’actions pédagogiques liées à une attention nouvelle portée à l’enfant par la société et les sciences humaines. Il est aussi porté par l’essor des politiques culturelles depuis les années 1970, dont l’ambition est de favoriser l’accès du plus grand nombre à la culture et à la pratique artistique.

Parallèlement, la crise de l’opéra comme genre et comme institution a conduit directeurs de théâtres et État à rechercher de nouvelles formes et à constituer de nouveaux publics. La sensibilisation des enfants à l’opéra a ainsi été réalisée dans l’objectif de créer et former le spectateur d’aujourd’hui et de demain.

Les œuvres emblématiques comme Pollicino de Hans Werner Henze (créé à Monte Pulciano en 1980) ou La sorcière du placard au balai de Marcel Landowski (créé à Sèvres en version de concert en 1983) inaugurent le corpus des « opéras pour enfants » que le répertoire se propose de recenser.

Actuellement, la base de données rassemble les œuvres données par les opéras membres de la Réunion des Opéras de France (ROF) depuis la saison 2005/2006, à l’exclusion des adaptations. Elle compte environ 70 œuvres à ce jour. »

Il y a donc une vraie recherche pour attirer le public des enfants et leur faire aimer cette forme de spectacle ! Alors, vous voilà rassurés, pas besoin de les emmener voir le « Ring » de Wagner ou « Les Troyens » de Berlioz (5h de spectacle !).

Vous pourriez être un peu surpris par ces opéras modernes, comme dans cet extrait des « Aventure de Pinocchio », mais écoutez bien les rires des enfants à la fin ! Ça ne les dérange pas du tout que cela soit dissonant !

L’Opéra de Paris… de France et de Navarre !

Non, il n’y a pas qu’à Paris qu’il y a une, non plusieurs, maisons d’opéras !

capture d'écran 2019-01-19 19.23.40
http://www.franceoperas.fr

Je vous invite à consulter cette carte sur le site de la ROF pour vous rendre compte qu’il y a des opéras dans toutes les régions de France ! Théoriquement, et à vue de nez, vous en avez probablement un à moins de 250 km de chez vous ! Ça vous parait loin ? Alors faites-en l’occasion d’un week-end découverte dans la ville en question pour l’anniversaire de votre aîné ou celui de votre petit dernier, dont les grands frères et soeurs ont quitté le bercail ! Jouez-la « sortie mère-fille » ou « sortie entre hommes » !

Je vous invite à cliquer sur l’opéra le plus proche de chez vous et à découvrir ce qu’il s’y prépare pour vous et vos enfants ! Presque tous proposent des actions pédagogiques, des ateliers de pratique vocale, des visites amusantes en famille, toute l’année !  Appelez-les, les personnes à la billetterie sont formées pour vous conseiller le meilleur pour vos enfants !

Voici par exemple ce que vous propose l’Opéra de Rouen (au hasard !) :

 » L’esprit famille « 

Grands et petits, en journée ou en soirée, à vivre assis, debout, en marchant, en chantant ou en dansant, une histoire d’opéra à partager tous ensemble !
Venez découvrir un opéra participatif, des concerts-spectacles avec projection vidéo, une comédie musicale, des ateliers pour apprentis mélomanes…
« L’Esprit Famille » de l’Opéra de Rouen, ce sont plus de 30 propositions artistiques pour s’émerveiller à tout âge, se laisser chatouiller les oreilles, chanter à tue-tête, explorer de nouveaux sons, écouter des histoires en musique…

Spectacles et temps forts jeunes publics

La Boîte à joujoux de Debussy, Carmen Reine de cirque (opéra participatif), Musique et doudou (mini-concerts pour les tout-petits), et enfin le BIG BANG FESTIVAL, week-end portes ouvertes avec spectacles et ateliers à tous les étages.

Le Club des Sortilèges

Sur 10 représentations de la saison, les enfants des parents-spectateurs peuvent venir vivre leur propre expérience à l’Opéra, avec des ateliers sur la même thématique que le spectacle des grands.

Représentations conseillées à partir de 6 ans

Les Parapluies de Cherbourg, Mam’zelle Nitouche, le Ballet de l’Opéra de Bordeaux… et 18 concerts proposés à des horaires adaptés le week-end, parmi lesquels de multiples occasions de retrouver l’Orchestre de l’Opéra.

La Formule Famille

Un tarif adapté pour les spectacles jeunes publics
et les représentations conseillées en famille :
50 % de réduction pour 1 adulte (ou 2)
+ 1 enfant (ou plus). »

Evidemment, ces propositions pédagogiques sont accompagnées d’une politique tarifaire avantageuse ! Alors ne dites plus, « L’opéra c’est trop cher ! »

Encore une fois, consultez le site de votre opéra préféré et constatez que vous ne paierez peut-être pas plus que pour une journée à Disneyland Paris ! (Pour info, je viens de vérifier : le tarif le moins cher actuellement pour visiter Disneyland, est de 64 euros par personne pour une journée ! Alors qu’à l’Opéra de Rouen, en fonction du spectacle, le tarif famille est compris entre 16 et 34 euros par personne. CQFD !)

Une mention spéciale aussi pour le site de Angers Nantes Opéra plein de facéties et de vidéos amusantes ! www.angers-nantes-opera.com

Tous à l’Opéra !

affiche tous à l'opéra
tous-a-lopera.fr

Et s’il vous faut une date, retenez celles-ci : la 13e opération « Tous à l’Opéra » se déroulera du 3 au 5 mai 2019. A cette occasion, toutes sortes d’animations seront proposées par les opéras pour faire découvrir leur maison, leur travail et les oeuvres ! Courrez-y, c’est gratuit, et osez franchir le seuil de ces lieux souvent mythiques et magnifiques ! Les équipes se mettent en quatre pour vous faire découvrir le monde merveilleux de Walt… de l’Opéra !!!!

Ou bien, Tous au Cinéma !

Sachez que l’Opéra s’invite au cinéma ! Renseignez-vous auprès de votre salle ! Le réseau PathéLive vous propose une programmation de la saison du MET (Metropolitan Opera de New York) avec la retransmission le plus souvent en direct et en HD des opéras les plus fameux du répertoire, avec les plus grands noms de la scène lyrique internationale ! Excusez du peu !

Le réseau UGC propose aussi sa programmation lyrique et chorégraphique à l’Opéra de Paris, cette fois !

Pour en avoir fait l’expérience récemment avec « La Traviata », j’ai été bluffée par la qualité de son, des prises de vues et par l’ambiance vraiment réelle de la salle de spectacle ! On s’y croyait vraiment ! Et notre salle avait joué le jeu jusqu’au bout, puisqu’au premier entracte, il offrait champagne et petits fours dans le hall, transformé pour l’occasion en foyer d’opéra ! C’était vraiment très bien vu de leur part et très apprécié des spectateurs que nous fûmes ! C’est plutôt rare de papoter une flûte à la main dans l’entrée de votre cinéma, non ?! Et nous avons vraiment eu l’impression de passer la soirée à l’opéra ! La magie opère, même au cinéma !

Au deuxième entracte, nous sommes restés dans la salle pour regarder les interviews du chef d’orchestre et de Diana Damrau (Violetta) et Juan Diego Flórez (Alfredo) ! Evidemment, il faut comprendre l’anglais, mais leur passion et leur joie de se produire sur cette scène mythique transparaissaient sur leurs visages et cela traduisait très bien l’ambiance qu’il peut y avoir dans une troupe d’opéra ! Et en plus, vous découvrez ce qui se passe derrière le rideau pendant la pause ! Ce n’est pas donné à tout le monde, mais à vous, si !!!

la traviata affiche
http://www.pathelive.com

Et pour finir, il y a encore d’autres moyens de voir des opéras en live, c’est lors des festivals d’été, parfois en plein air, dans les arènes ou théâtres romains qui parsèment le territoire ! Quelle merveille d’assister à un spectacle dans ces lieux somptueux et si chargés d’histoire ! (Attention, prévoyez quand même des coussins pour les fesses, car au bout de deux heures, la pierre millénaire du théâtre antique d’Orange vous paraîtra beaucoup moins somptueuse !… Expérience vécue !)

Une nuance…

Je dois aussi nuancer mon propos… Outre l’inconfort (seulement sur les pierres antiques), il arrive parfois qu’une mise en scène puisse vous gâcher totalement le plaisir de la musique et de l’opéra en question ! Ça m’est malheureusement arrivé ! Alors, encore une fois, n’hésitez pas à demander conseil aux personnes de la billetterie ou pensez à regarder le nom du metteur en scène de l’opéra que vous projetez d’aller voir et renseignez-vous sur internet sur son style ! Il y en a à éviter !…

L’opéra, ça peut s’écouter aussi !

Et enfin, si VRAIMENT, vous ne pouvez pas (encore) aller à l’opéra, n’hésitez pas à en faire écouter à vos enfants sous forme de CD !

Rien de tel que « L’amour est un oiseau rebelle » de Carmen ou l’air de la Reine de la nuit de la « Flûte Enchantée » pour faire chanter toute la famille à tue-tête dans la voiture !

Vous trouverez sans peine sur Youtube une sélection de grands airs d’opéra ou bien en sélection pour enfants, on trouve sur la Fnac.com :

Je n’ai pas écouté ces disques, je vous en laisse donc seul juge !

C’est fini pour aujourd’hui et pour l’opéra… pour le moment !

J’espère vous avoir convaincu d’aller à l’Opéra et de vous émerveiller devant ce spectacle total qui vous prend aux tripes !

N’hésitez pas à partager vos expériences et souvenirs dans les commentaires ! Ou à me dire pourquoi vous n’avez encore jamais franchi le pas d’entrer dans l’opéra de votre région !

Un commentaire

  1. Lorsque j étais une petite fille, la radio diffusait des opéras le vendredi ou le samedi vers 21 h. Alors mes parents me mettaient au lit et s installaient à côté de moi pour écouter. C est ainsi que mon enfance à été bercée par « Les pêcheurs de perles », « La bohème », « Faust », « Carmen » et tant d’autres encore. Mon oreille a donc été habituée très jeune à cette expression musicale. Lorsque j étais adolescente, ils m ont emmenée à l Opéra Garnier et à la salle Favart (Opera Comique) où j ai découvert la plénitude du spectacle mêlant musique, chant, mise en scène et costumes magnifiques dans un décor de rêve.
    Aujourd’hui encore, il m’arrive, comme à toi, de pleurer toutes les larmes de mon corps, transportée par l émotion.
    Bien sûr on écoute de la musique de variété, il en faut, mais à l occasion il est bon de se laisser emporter par un opéra

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s