Art’chitecture

Le premier d’entre eux.

C’est sans doute parce que mon père a fait des études d’architecture, avant de passer à autre chose, que dans ma famille nous nous intéressons tout particulièrement à cet art… car oui, il s’agit bien d’un art, et c’est même le premier d’entre eux, selon la classification établie au cours des siècles.

(D’ailleurs, petit jeu : je vous mets au défi de me citer, dans l’ordre pour les plus hardis, les différents arts de cette liste ! Petit coup de pouce : vous pensez tous qu’il y en a 7 (le fameux 7e art que tout le monde connait !) ou éventuellement 8… eh bien, il y en a actuellement 10 et on se tâte pour en ajouter un 11e… Réponse à la fin de l’article.)

L’architecture, ce n’est pas que les monuments. L’immeuble où vous habitez, la gare où vous allez chaque jour, c’est aussi de l’architecture. Elle est tellement présente autour de nous qu’on ne prend pas forcément le temps de la regarder, et encore moins de la définir.

Je trouve qu’on oublie un peu vite ce domaine pourtant essentiel de notre culture, et surtout de notre vie quotidienne ! Car on peut (éventuellement) vivre sans livres, sans tableaux, ni sculptures, sans musique (là, j’ai un doute…), mais vous êtes-vous jamais posé la question de vivre… sans maison ???

Ah ! Eh bien, oui, vous vivez dans une oeuvre d’art ! Sympathique, non ? De quoi être fier ? Bon, pas toujours, je vous l’accorde, si vous vivez dans une barre d’immeubles ou dans une banlieue pavillonnaire sans âme !

 

Un voyage sans fin à n’importe quel âge !

De l’isba russe à la case au Sénégal, en passant par la yourte mongole ou encore la maison sur pilotis au Pérou, des habitats lacustres à la villa de Palladio, en passant par la Grande Muraille, l’Empire State Building, les édifices de Vauban ou encore le viaduc de Millau… Le voyage en architecture est magique et permet d’aller de découverte en découverte, de pays en pays, d’époque en époque, tout au long de l’enfance, de l’adolescence et jusqu’à l’âge adulte ! On ne peut qu’être continuellement émerveillé par la créativité, l’ingéniosité et le talent de l’Homme dans l’art de construire !

Maisons du monde
Clémentine Sourdais – Editions Le Sorbier 2009 – à partir de 2 ans

 

Par exemple, ce livre est accessible aux enfants, dès deux ans ! A cet âge, la maison est leur domaine particulier. Ils en connaissent les coins et les recoins, mêmes ceux que vous ne soupçonnez même pas, à leur hauteur ! Sa lecture les passionnera car elle leur fera découvrir des maisons insolites ou extraordinaires !

Pour faire découvrir l’architecture, plutôt moderne, à vos enfants, vous trouverez ici, une sélection de livres passionnants, d’où est tiré celui-ci !

 

L’architecture est une expression de la culture.

En France et en Europe, on peut dire que nous sommes au coeur d’un patrimoine extrêmement riche de ce point de vue : de l’Europe méridionnale antique, islamisante puis romane et renaissante, à l’Europe du Nord gothique, baroque, classique, néo-classique, Art-nouveau, Art-Déco ou Bauhaus… Il y a de quoi faire et découvrir !

Alors, oui, les enfants se passionnent facilement pour l’architecture, car pour eux, c’est un univers, plus qu’un art, et il est proche, à porter de main et d’oeil, tous les jours ou en vacances ! Il est époustoufflant souvent, plein de surprises et de faits insolites ! Il mêle l’extraordinaire aux détails de la vie quotidienne, que cela soit à la cour des Rois, chez les paysans du Moyen-Age ou les ouvriers du XIXe siècle !

N’hésitez pas à leur faire découvrir l’architecture : vous êtes assurés de leur faire passer un bon moment et d’allumer leur curiosité envers les objets et les bâtiments qui les entourent. L’architecture touche tous les domaines de la vie : l’habitat, évidemment, mais aussi le religieux (les églises, les lieux de cultes), le militaire (les châteaux-forts, les forteresses), l’éducation (les écoles), les transports (les gares, les ponts et viaducs), la culture et tous ses lieux de spectacles (musées, opéras, théâtres), etc. La liste me semble infinie !

 

L’architecture est un art social, c’est un langage qui doit parler à chacun.

« L’initiation au regard doit démarrer le plus tôt possible, car elle revêt une prise de conscience de l’espace de vie, du partage, du vivre ensemble. » Anne-Sophie Kehr, architecte, présidente du Réseau des Maisons de l’Architecture.

L’architecture est étroitement liée à la vie des hommes. Nous sommes attachés aux murs qui nous ont vu vivre, aux cours et jardins où nous avons joué, aux villes et villages que nous avons découverts enfants, car ils nous ont ouverts à des univers et des gens différents, parce qu’ils nous parlent aussi de nous et des gens que nous aimons. Apprendre l’architecture, la ville, l’environnement, l’espace – public ou privé – c’est créer des liens entre soi et les autres.

Pourquoi sensibiliser les enfants à l’architecture ?

Pour leur apprendre à regarder différemment le monde qui les entoure.

Sensibiliser et développer la connaissance de l’architecture chez les enfants, c’est leur révéler sa dimension culturelle et transdisciplinaire.

Découvrir l’espace architectural proche de chez eux, c’est aiguiser leur regard esthétique et critique, et stimuler en parallèle leur réflexion sur :
  • l’environnement dans lequel ils évoluent quotidiennement : la ville, l’école, la gare, etc.
  • et par extension : l’urbanisme (comment s’est développé ma ville dans le passé, et maintenant ?), le développement durable, l’écologie (comment la rendre moins polluée ou polluante, plus verte ?)
  • mais aussi : le droit au logement, les inégalités sociales d’hier et d’aujour’hui.

Des ressources disponibles…

Sachez qu’il existe des Maisons de l’Architecture dans presque tous les départements et régions, même les DOM-TOM, et que ce réseau est soutenu par le Ministère de la Culture et l’Ordre des Architectes ! Elles organisent des activités pédagogiques dans les écoles et les résultats sont rapidement identifiables, ainsi en témoigne cette enseignante :  « Après la visite de l’école d’architecture, certains enfants ont commencé à regarder différemment leur environnement. En particulier à l’école. Ils se sont mis à observer les détails. » Delphine, enseignante, Ecole Ampère.

Mais encore une fois, n’attendez pas de l’école qu’elle réponde à toutes vos attentes en matière de culture générale ! Prenez les choses en main ! Toutes sortes de ressources sont disponibles et accessibles très facilement !

Suivez-moi :

  • Il existe de nombreux ateliers pour les enfants, proposés par les Maisons de l’Architecture. N’hésitez pas à trouver la vôtre ici et à vous tenir informés des activités proposées.  Cela va de l’apprentissage du dessin d’architecte, à la fabrication de maquettes, en passant par l’écriture de textes…
  • N’hésitez pas à visiter toutes sortes d’édifices, voire des chantiers, quand cela est possible. Celui de Guédelon (voir plus bas) à ne pas manquer ! Laissez vos enfants déambuler librement (sous votre regard attentif tout de même!), photographier, mesurer, « lire » les lieux avec leur propre regard, poser des questions et chercher les réponses auprès des professionnels présents ou dans les documents mis à disposition sur place, ou plus tard en cherchant dans un livre… ou sur internet !
  • Lors de vos visites d’expositions, de chateaux, de musées, maintenant, il y a presque toujours des livrets de découverte offerts aux enfants. Ils proposent une visite plus ludique, avec des jeux, des énigmes, des enquêtes, des croquis à faire, des mots croisés… La visite (guidée ou non) ne rime plus avec ennui, lenteur et crise de larmes ! Vous pouvez trouver aussi des ressources passionnantes pour préparer vos visites ou aller plus loin, ici.
  • Si votre enfant se passionne pour l’architecture, pourquoi ne pas l’inscrire à un atelier régulier ? Il existe des cours théoriques qui offrent une éducation à l’architecture pour les enfants, à travers le dessin, le jeu, la contruction et les outils numériques. Ils mesurent, dessinent, découpent, collent, assemblent, tout en imaginant de nouveaux moyens d’habitation.
  • Inscrivez vos enfants à des jeux et concours sur l’architecture pour développer leur créativité !
  • Et dès le plus jeune âge, offrez-leur des cubes, des Lego, des Kapla ou tout autre jeu de construction qui favorise leur imagination et leur créativité. Même Minecraft peut leur donner envie de reconstruire l’Acropole (un de mes élèves s’était lancé ce défi !).

 construction-kapla

Le compte à rebours à commencer

Comme pour la poésie, il est parfois plus simple, et surtout pour les enfants qui n’ont pas encore d’a priori, d’approcher l’étude d’un art par sa période dite « moderne ». En effet, le XXe siècle a vu naitre des formes abstraites, au langage allégé des références traditionnelles et historiques, voire historicistes, qui permettent une lecture plus intuitive des oeuvres !

C’est pourquoi l’architecture moderne est une bonne entrée en matière pour les enfants, et c’est surtout sur ce type d’architecture que les organismes publics de sensibilisation culturelle vont se focaliser. Mais n’imaginez pas que je vais vous laisser repartir sans une petite couche historique, un peu plus « patrimoine » !

 

Les visites indispensables

Il y a une forme d’architecture qui parle toujours aux enfants : les chateaux-forts ! La période médiévale est très attractive pour eux : il y a des rois, des reines, des princes, des princesses, des chevaliers, des guerres, des histoires d’amour ! Le rêve !!!!

Dans n’importe quelle région ou département, on trouve au moins un château, même une ruine ! Il me semble, et je soutiens, qu’il est bon et même indispensable de connaitre ce qui se trouve en bas de chez soi ! Donc, le week-end prochain, en route pour la visite de votre forteresse locale ! Elle vous révèlera ses mystères, ses anecdotes, issues de la grande ou de la petite Histoire !

Comme par exemple, les châteaux d’Allinges (Haute-Savoie) : deux châteaux rivaux sur le même éperon rocheux, voilà une situation qui doit être unique dans le royaume de France. Le Château-Neuf, propriété de la Maison de Savoie, fait face au Château-Vieux, propriété des Faucigny, et pendant 80 ans, ils se sont envoyés des boulets de canon, de part et d’autre d’un fossé de 100m !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous avez la possibilité de vous rendre dans l’Yonne, je ne saurais trop vous recommander la visite de Guédelon, un site incroyable pour un projet fou : ils construisent un château-fort, avec les techniques du Moyen-Âge ! Au fil des années, les tours s’élèvent, les salles sont décorées, des ateliers d’artisans sont construits tout autour ! De Pâques à la Toussaint, vous pourrez découvrir avec vos enfants, les sciences et techniques de la construction médiévale, mais aussi la fabrication des tuiles, des cordes et même des pièces de monnaie ! Les artisans sont là pour vous expliquer leur métier, avec beaucoup de pédagogie et d’humour ! C’est une vraie bonne journée à passer en famille, et il faut y revenir régulièrement pour constater l’avancement des travaux ! Rassurez-vous, au rythme où ils vont, il y en a encore bien pour dix ou vingt ans !

Quelques photos de ma dernière visite :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Et pour terminer, je vais peut-être vous faire bondir, mais il me semble tout aussi indispensable de visiter une église de temps en temps ! Elles trônent au milieu de tous les villages, elles sont encore (parfois) ouvertes tous les jours et c’est gratuit ! Même sans être catholique, ni même chrétien, la moindre des curiosité, c’est d’en pousser la porte de temps en temps ! Elles sont souvent les écrins de la vie et de l’art local et il y a toujours un petit trésor à y découvrir, même dans les plus modestes d’entre elles !

Pourquoi je vous fais ce petit topo ? Parce que j’ai été choquée en visitant le Mont Saint-Michel de voir un papa demander à sa fille de s’asseoir sur un autel pour la prendre en photo ! Excusez-moi… On n’est pas à la foire, là ! Un peu de respect et de savoir-vivre dans les lieux sacrés, s’il vous plait !

Alors, voyons comment visiter une église !

On invite les enfants à regarder l’édifice depuis l’extérieur :

  • Qu’est-ce qu’on remarque : architecture romane ou gothique, matériaux de constructions, type de toiture,
  • On détaille : le clocher, les vitraux, peut-être une rosace et les sculptures sur le portail, la porte d’entrée, le choeur, les transepts,
  • Une église est généralement « orientée » vers l’est, Jérusalemn, ou le Soleil levant, symbole du Christ ressuscité.
  • Le plan des églises occidentales évoque la croix latine, faisant penser au Christ en croix.
  • Chaque église porte le nom d’un saint, d’un apôtre, de la Vierge
  • NB : le coq en haut du clocher représente aussi le Christ… ce n’est pas le coq, symbole de la France !

Précisions à donner à vos enfants avant d’entrer : ce n’est ni une salle municipale, ni un musée. Qu’est-ce qui fait qu’elle est différente ? A quoi sert une église ?

  • C’est un lieu sacré, c’est-à-dire dédié à Dieu.
  • On y prie : respectons le silence et le recueillement des lieux.
  • On y chante : peut-être aurez-vous la chance d’entendre l’organiste ou un choeur s’exercer !
  • On y vit les événements de la vie chrétienne : messe, baptême, mariage et aussi funérailles. Mettez-vous au diapason de l’événement en cours, ou repassez plus tard.
  • Derniers détails : pas de chewing-gum, de casquettes, de cris, de courses dans les allées. (Parfois en Italie, pas de débardeurs ou de jupes/shorts trop courts)
  • Et même sans être catholique, on peut faire une petite pause silencieuse en entrant, pour marquer le passage de l’extérieur profane à l’intérieur spirituel, pour passer à une autre posture personnelle, peut-être plus introspective.
  • Avant de sortir, pourquoi ne pas s’asseoir sur un banc pour un petit moment de prière, ou si vous préférez, de contemplation, de méditation, pour faire un point sur sa vie, pour remercier Dieu, la Vie, le Grand Tout, quelque soit le nom que vous lui donnez ! Vos enfants aussi peuvent apprécier cette pause contemplative !

 

Et maintenant entrez et profitez-en pour admirer l’architecture avec vos enfants ! Voici un livret visiter une église pour vous aider et rendre la visite plus ludique, et même finir par des petits jeux : livret QCM église. Vous pourrez trouver sur ce site d’un catéchiste catholique indépendant, les livrets et d’autres informations, dont je me suis inspirée pour ce paragraphe !

N’hésitez pas à suivre les visites guidées proposées dans certaines églises, cathédrales ou abbayes ! Les guides professionnels savent intéresser les plus jeunes, en leur faisant remarquer les détails amusants, voire grotesques ou scabreux, que les bâtisseurs  du Moyen-Âge laissaient derrière eux : des grafitti d’époque, une paire de fesses sculptée dans un petit coin, un visage hilare dans un autre !

Petit à petit, vos enfants sauront faire la différence entre l’architecture romane et gothique, ils sauront lire et comprendre les vitraux, reconnaitre les saints sur les tableaux ou les sculptures. Sans s’en rendre compte, ils apprendront un pan entier et fondamental de la culture générale de notre société judéo-chrétienne ! Les églises sont des livres de pierre et de verre !

Comme le dit la chanson :
« L’homme a voulu monter vers les étoiles
Écrire son histoire
Dans le verre ou dans la pierre »

 

J’espère vous avoir donné envie d’ouvrir les yeux sur votre environnement architectural et de partir à sa découverte avec vos enfants !

Laissez-moi en commentaires vos idées, remarques et souvenirs architecturaux !

A bientôt !

 

Réponse du petit jeu : 

NB : Rassurez-vous, j’aurais été incapable de donner cette liste avant écrire cet article !

  • 1er art : l’architecture
  • 2e art : la sculpture
  • 3e art : les « arts visuels », qui regroupent la peinture et le dessin
  • 4e art : la musique
  • 5e art : la littérature, qui regroupe la poésie, les romans et tout ce qui se rattache à l’écriture
  • 6e art : les « arts de la scène », qui regroupent la danse, le théâtre, le mime et le cirque
  • 7e art : le cinéma, dans lequel on inclut de manière générale le long métrage, le moyen métrage et le court métrage mais aussi d’autres œuvres audiovisuelles comme les séries télévisées et téléfilms
  • 8e art : les « arts médiatiques », qui regroupent la radio, la télévision et la photographie
  • 9e art : la bande dessinée, le manga et le comics
  • 10e art : le jeu vidéo

Source Wikipédia : classification des arts.

6 commentaires

  1. Quel bonheur l’architecture!
    Je ne conçois pas un voyage sans un ensemble de jolis villages,d’églises, de châteaux.
    Je vous recommande l’Aveyron qui possède le plus de « plus beaux villages de France »,mais la France est riche en beaux sites, l’Italie également.
    Fuyez les plages et allez découvrir l’arrière pays et ses merveilles! Vous reviendrez grandis.

    Aimé par 1 personne

  2. Tout simple cet article mais déroulé dans une écriture fluide d’une teneur joyeuse 😊
    Je n’ai pas eu la chance étant petite d’être sensibilisée à l’architecture ni à aucun art et j’apprécie ce type de partage communicatif, qui donne une appétence à l’inconnu.
    Merci à toi Géraldine et continue de transmettre ta riche culture, empreinte de ton enthousiasme rayonnant. Mimi

    Aimé par 1 personne

    • Merci Mimi ! Ton commentaire m’encourage, tout en me mettant une certaine pression ! Je ne sais pas si j’ai une riche culture, je crois que j’ai juste une riche curiosité qui me porte vers l’inconnu et la découverte ! 🙂 Bisous.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s